Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

ACTUALITES





Posté le 01/08/2019

Prometteur esprit conquérant



Vainqueurs (3-1), pour la première fois dans leur préparation, d’une équipe de Jura Dolois qu’ils retrouveront cette saison, les Bisontins ont donné certains gages, quant à la définition de l’équipe qu’ils veulent être. Ce sera à confirmer, mais c’est intéressant.



En une phrase, Hervé Genet a tout résumé. « L’important, c’est d’être prêt le 17 août. Pas avant ». Le juge de paix, forcément clé, est effectivement ciblé sur ce premier match officiel à Méziré, contre la réserve professionnelle de Sochaux. Doit-on pour autant taire les satisfactions nées de la prestation tranchante, saignante même, de ce mercredi, contre Jura Dolois ?

La mine, concentrée et apaisée, du coach bisontin, valait presque réponse. Comme le technicien, sans doute, on ne s’attendait pas vraiment à retrouver un Besançon Foot avec autant de jus, si tôt dans cette avant-saison. La répétition des entraînements, sur laquelle était revenu Hervé Genet avant la rencontre, n’y est pas étrangère. Peut-être même aussi que la première sortie, poussive et en dilettante, contre Roche-Novillars (2-3), a rendu service. Car on a vu exactement l’opposé, pour ce troisième test. De l’intensité, beaucoup, dans cette rencontre, ce qui tend, d’emblée, à reconnaître les qualités doloises.
 

Des complémentarités qui s’affichent


Elles sont connues et les protégés de Hervé Saclier ont de nouveau été de beaux joueurs, dans le combat. Mais après un premier quart d’heure équilibré, où les constantes sorties de balle du JDF étaient plus soignées, la différence physique a été manifeste. Partout sur le porteur, c’est un Besançon Foot en mode sangsue qui a tissé sa toile. On a alors vu quelque chose qui peut ressembler à une base de réussite. L’activité, tellement complémentaire, de l’indispensable besogneux Adjakly et du sage et visionnaire Diaby. Dans l’entrejeu, elle a permis au troisième larron du trident, Dias, métronome mercredi, d’afficher un rendement simple et aéré qu’on lui adore.

Quand il est épuré, de cette manière, le foot a cette impression d’être facile et beau. L’illustration, c’était ce premier but d’école, dans un schéma très estampillé Genet. Renversement superbe sur 50 mètres de Dirand pour Muluba Say dont l’appui sur son latéral Kiala se suivait d’un centre aux petits oignons de ce dernier. Que dire ensuite de la reprise de volée, transversale rentrante, de Dias (1-0, 17e). « Petit à petit, je vois des choses qui se mettent en place » commentait, mesuré, l’entraîneur doubiste.
 

Plus décousu en seconde période


La suite, aussi, avait été plaisante. Tel un grimpeur dans les cols, Besançon y allait par à-coups. Et Jura Dolois, qui se faisait chiper kyrielle de ballons brûlants, peinait à suivre ce rythme. A la faute, les Jurassiens concédaient ainsi deux penalties. Le premier qu’obtenait un Trousseau nettement plus convaincant qu’à Mulhouse, le second par Mendes, crocheté par Bianconi, après une ouverture de Dias. Ce dernier avait transformé le premier essai (2-0, 38e) à contre-pied, Diaby l’avait imité dans la foulée (3-0, 41e).

Le score et le turnover partagé par les deux formations renvoyaient à un cas d’école dans cette période. La seconde mi-temps était moins aboutie, car aussi moins significative. Profitant d’erreurs individuelles, Jura Dolois avait pensé changer la donne, en réduisant rapidement le score par Dubuc (51e). Les visiteurs n’y étaient d’ailleurs franchement pas loin, à une ou deux reprises, avec des espaces plus lâches, derrière, côté bisontin. « Ce qui est gênant, c’est ça : le but encaissé et les quelques opportunités qu’on a laissées. On doit faire mieux ». Hervé Genet ne s’en contente pas. Il a raison et c’est probablement pour ça qu’il faut y voir, après ce succès, de sympathiques promesses.

Maxime Chevrier


Besancon Football


Rafael Dias et les Bisontins ont sorti un match très consistant, contre Jura Dolois. Des promesses à confirmer. Photo M.C.



Rafael Dias et les Bisontins ont sorti un match très consistant, contre Jura Dolois. Des promesses à confirmer. Photo M.C.





ESPACE PUB

Besançon Football




© 2017 / Besançon Football - Tous droits réservés