Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

ACTUALITES





Posté le 07/09/2019

L’appel des sensations



C’est, très certainement, un gros match qui attend, ce samedi (18h) au Rosemont, des Bisontins confrontés au champion sortant. En pleine trêve internationale, la réserve professionnelle de Dijon aura tout de l’adversaire de taille. Voilà qui promet.



Sur le papier, c’est chouette. Le « choc » de cette quatrième journée, entre une équipe dijonnaise dont l’actuelle 5e place renvoie à sa sortie de route surprise à Valdahon-Vercel, et un solide et invaincu Besançon Foot pourrait se jouer sur des détails qui voudraient dire beaucoup. Sur le papier en tout cas, les partenaires de Victor Pillot vont singulièrement devoir monter en gamme, après leurs deux récents essais, réussis, face à Morteau-Montlebon et Is-Selongey.

Hervé Genet est d’accord avec ce point. « Je ne sais pas, malgré tout, si Dijon est au-dessus de Sochaux, avec les fluctuations d’effectif des réserves, une semaine sur l’autre. Mais une chose est sûre, on joue une équipe du haut de tableau, qui n’est autre que le champion en titre ». Une affiche qui rappellera à quel point les Bisontins avaient su la maîtriser, en mai dernier à Léo-Lagrange, dans ce qui avait constitué le match référence (4-1), à tout point de vue, d’un groupe avide, visiblement, de poursuivre sur ces bases.
 

Genet veut une vision à plus long terme


Tout à l’heure, au Rosemont, on retrouvera d’ailleurs certains aspects presque devenus familiers. Fort de son carton, samedi dernier, devant Roche-Novillars (6-0), le DFCO se présentera avec la meilleure attaque du groupe, ce qui lui va bien au teint. Coin opposé, les Bleus, comme la saison dernière, repartent avec le statut de meilleure défense (NDLR : un but encaissé en trois matches) à préserver. « Ce sera difficile, on le sait, mais je pousse vraiment les joueurs à continuer sur ce que l’on fait de bien ».

Une façon, déguisée pour l’entraîneur bisontin, de dire à son groupe qu’il croit fermement en lui et que ce gros match pourrait renforcer et raviver, un peu plus, cet espoir. L’intéressé, rodé à l’exercice, ne devrait, pourtant, pas tirer de conclusions, après coup. « Car ce sera trop tôt. Je me fixe la fin octobre. On aura joué plus de matches et puis, des choses auront changé. Dias sera revenu de suspension, d’autres joueurs seront qualifiés, les choix seront plus importants ». En parlant de nouveau joueur, l’ex-Sochalien, et Bisontin d’origine, Gaëtan Beuve, fera sa première dans le groupe, ce samedi. « Continuons à être humble. Un championnat, ce n’est pas un 100 mètres, mais une course longue, un marathon » poursuit Genet. Il y aurait donc, là, un virage à bien négocier.

Maxime Chevrier


Besancon Football


Les partenaires de Victor Pillot adorent être dans la peau d'un challenger. La réception du champion sortant Dijon (2) promet beaucoup, en ce sens... Photo Loïc Petitjean



Les partenaires de Victor Pillot adorent être dans la peau d'un challenger. La réception du champion sortant Dijon (2) promet beaucoup, en ce sens... Photo Loïc Petitjean





ESPACE PUB

Besançon Football




© 2017 / Besançon Football - Tous droits réservés