Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

A LA UNE





Une patte retrouvée

Posté le 07/10/2019


Dans le sillage de Rafael Dias, leur meneur de jeu de retour de suspension, les Bisontins ont dégagé de l’autorité et du sérieux, dans le succès qu’ils sont logiquement allés chercher, face à Valdahon-Vercel (0-2). Ça a rappelé certains bons souvenirs.



Un symbole, qui résume bonne partie de cette rencontre. Dias qui, à proximité de la surface adverse, s’arrache pour récupérer un ballon que n’avait pas voulu perdre le fougueux Mebrak. Dans l’action, le meneur de jeu bisontin reçoit un de ces taquets qu’il subit traditionnellement, dans les rencontres de National 3, ne bronche pas, se relève et transforme le coup franc qui suit en une petite merveille d’ouverture de score (0-1, 26e).

Quand il est comme ça, dur au mal et donc humble face à l’effort, le Besançon Foot peut faire mal à tout moment, dans ce groupe. A lui de s’en persuader, encore et toujours, de définitivement reléguer ces scories comportementales qui lui ont nui pour ne conserver que l’essentiel : la maîtrise, de soi et du jeu. Sur un terrain synthétique qui ne l’a pas désavantagé, en cela, Besançon l’a eue, face à une équipe de Valdahon-Vercel qui avait d’ailleurs flairé le danger, en tentant un inhabituel 3-5-2, du coup modifié à la pause.


Ce réel potentiel va être mis au révélateur, désormais


Le plan de Grégory Tournoux aurait pu fonctionner, si les « Bleus » n’avaient pas été métronomes, sur des phases arrêtées qui ont rappelé quelle solidité ils pouvaient dégager. Mebrak, dans un duo en forme de remake de la superbe saison dernière, avait, ainsi, coupé au premier poteau, le corner de Dias (0-2, 35e). Chez Hervé Genet, le sourire valait récompense du travail effectué. « On travaille ces phases depuis le début de l’été et on en avait eu un nombre incalculable, sur les premiers matches… ».

Meilleure techniquement, son équipe a pu gérer, avec ce scénario favorable. En face, Tournoux avait également raison de ne « pas en vouloir à ses garçons », apparus valeureux et opiniâtres. Jamais, cela dit, ils ne mirent véritablement Vauthey en danger, si l’on excepte, et le moment aurait pu être charnière, ce but refusé à Maatoug, pour une position de hors-jeu limite (65e). La seule fois que la défense bisontine - qui reprend, elle aussi, certains standards qui avaient fait la force du Besançon Foot, la saison dernière - avait été prise dans la profondeur.

Objectivement, il faut dire aussi que les « Bleus » avaient nettement eu la place, en seconde période (Mebrak, Dias, Batgi ou Drais), de corser l’addition. « Peut mieux faire » a même indiqué Hervé Genet, très probablement tourné vers la suite des opérations. Car désormais, le Besançon Foot, pour l’heure légitime à la 3e place du classement, va devoir réellement très bien faire, alors que des échéances face à Pontarlier, Gueugnon et Auxerre sont annoncées. Tout ce qui se fait de mieux à un niveau où le Besançon Foot retrouve, aussi, un certain rang, aux yeux de tout le monde.

Maxime Chevrier



Le Besançon Foot a dégagé une belle image collective. Photo M.C.


Fiche technique

Valdahon-Vercel 0-2 Besançon Foot


Saône. Stade Jojo Bruard. Temps maussade. - Terrain synthétique. Environ 300 spectateurs. Arbitrage de M. Roche assisté MM. Simard et Jacot. Mi-temps : 0-2.


Avertissements : Guyon (90e), Jeannin (90e+1) à Valdahon-Vercel ; Pillot (85e) au Besançon Foot.


Buts : Dias (26e), Mebrak (35e) pour le Besançon Foot.


Valdahon-Vercel

Bideaux - Cuche, Courlet, Jeannin - Bertrand, Dos Santos (puis Guyon, 46e), Tissot (puis Mercier 70e), Plançon, Vieille (cap) - Maatoug, Vouillot (puis E. Tournoux, 66e)
Non utilisé : Girardet.
Ent. : Grégory Tournoux


Besançon Foot

Vauthey - Di Pinto, Pillot (cap), Dirand, El Achak - Diaby, Drais (puis Koné, 82e) - Trousseau (puis Batgi, 62e), Dias, Beuve (puis Mendes, 72e) - Mebrak
Non utilisés : Aichaoui et Ontani.
Ent. : Hervé Genet


Le Besançon Foot a dégagé une belle image collective. Photo M.C.

Fiche technique

Valdahon-Vercel 0-2 Besançon Foot


Saône. Stade Jojo Bruard. Temps maussade. - Terrain synthétique. Environ 300 spectateurs. Arbitrage de M. Roche assisté MM. Simard et Jacot. Mi-temps : 0-2.


Avertissements : Guyon (90e), Jeannin (90e+1) à Valdahon-Vercel ; Pillot (85e) au Besançon Foot.


Buts : Dias (26e), Mebrak (35e) pour le Besançon Foot.


Valdahon-Vercel

Bideaux - Cuche, Courlet, Jeannin - Bertrand, Dos Santos (puis Guyon, 46e), Tissot (puis Mercier 70e), Plançon, Vieille (cap) - Maatoug, Vouillot (puis E. Tournoux, 66e)
Non utilisé : Girardet.
Ent. : Grégory Tournoux


Besançon Foot

Vauthey - Di Pinto, Pillot (cap), Dirand, El Achak - Diaby, Drais (puis Koné, 82e) - Trousseau (puis Batgi, 62e), Dias, Beuve (puis Mendes, 72e) - Mebrak
Non utilisés : Aichaoui et Ontani.
Ent. : Hervé Genet





ESPACE PUB

Besançon Football




© 2017 / Besançon Football - Tous droits réservés