Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

FIL INFOS





Posté le 15/04/2018

R1 : ça ne sourit plus



Défaits (1-2) par une juvénile réserve de Jura Sud qui a su être plus pertinente face au but, les protégés de Nabil Bouhi, sans démériter, ont concédé un revers qui porte à cinq rencontres, la tristounette série sans succès. Il en faudra plus pour bien finir cette saison.



Plus jeune, mais aussi plus malin. Jura Sud est reparti des Torcols avec les trois points. Et il n’a honnêtement rien volé. Joueurs, quoique parfois assez individualistes, les garçons de Mile Dukic ont eu un mérite : celui de mettre le danger sur les buts de T. Kennel, lors de la plupart de leurs sorties. Un signe qui, dans une autre mesure, indique certaines insuffisances bisontines, dans l’animation défensive, où quelques absences étaient à déplorer.

Pour le reste, le Besançon Foot, lui aussi, a manifesté une envie louable de bien faire. Par moments, dans cette rencontre, ce fut même plaisant et intéressant, bien davantage que lors de la venue de Grandvillars. Mais le petit plus n’y était pas. Il y eut soit Bal, le portier jurasudiste, sur la frappe croisée de Hennoun (19e), ou la barre, pour repousser la reprise d’A. Hacid (22e). Quand la dynamique n’est pas là, la réussite, c’est bien connu, ne l’est pas non plus.


Plus proches de l’égalisation, et pourtant…


En laissant passer l’orage, Jura Sud s’ouvrait d’autres perspectives. D’autant que devant, Ekollo, à l’image de son enchaînement bien repoussé du pied par T. Kennel (34e), représentait une menace significative. Dans la maîtrise, il semblait, à ce moment-là, avoir une supériorité visiteuse. Elle était matérialisée, dès le retour des vestiaires, avec un centre de NDoutoume, repris pleine lucarne par Assakour. Un but de toute beauté (0-1, 48e). Ce passage à vide, le Besançon Foot pourra le regretter.

Car son temps fort, pendant une vingtaine de minutes, avait promis son retour. D’autant que l’entrée de Cheikh, côté gauche, contribuait largement à changer la physionomie de la rencontre. En verve, royal dans les airs, Amzaïti donnait, quant à lui, une âme à cette opération retour. Hennoun n’était pas loin de la concrétiser (72e), Cheikh, non plus, en reprenant, de façon peu heureuse, du droit, un ballon excentré côté gauche que convoitaient, en retrait, Garnier et Hennoun (76e). Tant pis pour les locaux, punis sur une perte de balle d’A. Hacid, qu’Ekollo exploitait en force (0-2, 84e). Le coup franc direct (superbe), de 30 bons mètres, de Méguitif (1-2, 90e+3) ne changeait rien : la réserve bisontine, certes moins renforcée depuis plusieurs semaines, ne carbure plus au même régime. Il lui faudra défendre sa quatrième place, dans une semaine à Belfort.

Maxime Chevrier
 


Jura Sud (B) bat Besançon Foot (B) 2-1.
Besançon. Complexe des Torcols. Temps couvert et doux. Terrain synthétique. Environ 100 spectateurs. Arbitrage de M. Garret assisté de MM. A. Khelili et F. Khelili. Mi-temps : 0-0.
Buts : Méguitif (90e+3) pour le Besançon Foot (2) ; Assakour (48e) et Ekollo (84e) pour Jura Sud (2).

Besançon Foot (2) : T. Kennel - Bonin, Roy, Dussouilley (cap), Dahmane - Hacid, Abihzer, Bechelem - Hennoun, Méguitif, Amzaïti
Ont participé : Cheikh et Garnier.

Jura Sud (2) : Bal - Grappe, Besson, Cappellari (cap), Arslan - Kilic, Assakour - Bogovic, Diri, NDoutoumé - Ekollo
Ont participé : Esen et Macit


Besançon Football


Karim Amzaïti s'est pourtant donné, comme ici, sur un retourné, mais le Besançon Foot n'a pas rénoué avec la victoire en Régional 1. Photo M.C.






ESPACE PUB

Besançon FC