Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

FIL INFOS





Posté le 03/12/2018

U18 : double face



Après une frustrante élimination en Coupe U18 Bourgogne-Franche-Comté, face à Pontarlier le week-end dernier, le Besançon Foot a dominé le dernier de son championnat, Nevers (3-2). Et si l’équipe a su faire preuve d’orgueil et de solidarité, il faudra encore travailler la manière.



Certes, les conditions climatiques étaient loin d’être idéales, avec de la pluie et du vent qui n’allaient pas cesser durant la rencontre. Mais il en fallait plus pour décourager une équipe de Nevers qui, bien que dernière au classement, venait jouer crânement sa chance, face à des Bisontins « encore trop irréguliers dans leur parcours » selon leur coach, Benjamin Goujon.

L’entame de ses protégés était plutôt cohérente, avec la possession du ballon en leur faveur et de bonnes intentions démontrées, mais les Neversois, bien regroupés en défense, tenaient bon.
C’est finalement Bideaux qui ouvrait le score pour le Besançon Foot, suite à une bonne combinaison côté gauche et sur un centre en retrait de Hadhoum (1-0, 22e). On pouvait penser alors que les Bisontins allaient en profiter pour dérouler, mais il n’en était rien. Bien au contraire, le jeu de l’équipe se délitait peu à peu : « On n’était plus du tout en place, les consignes n’étaient pas respectées, c’était la catastrophe. » déplorait ainsi le coach Goujon. Et Nevers allait profiter de cette démobilisation bisontine avec une égalisation sur corner (1-1, 27e). Le Besançon Foot continuant à véritablement déjouer, les visiteurs s’enhardissaient et prenaient l’avantage, logiquement, sur une frappe lointaine, juste avant la mi-temps (1-2, 45e+1).
 

« J’attends beaucoup mieux »


A la pause, le coach bisontin était bien obligé de passer en « mode soufflante » pour « secouer » ses joueurs. « J’étais vraiment en colère contre eux. Je les ai même laissés cinq minutes entre eux pour qu’ils se disent les choses, car leur attitude n’était pas admissible. »

Sans doute vexés et piqués au vif, les U18 bisontins reprenaient le match à leur compte en deuxième période, se créant des occasions, et c’est Domnez qui égalisait, sur un lob à l’entrée de la surface (2-2, 53e). Une certaine « fierté retrouvée » selon les mots du coach, le Besançon Foot, prenait finalement l’avantage sur un nouveau but de Domnez, qui gagnait son face à face contre le gardien nivernais, en plaçant le ballon, du gauche, dans le petit filet (3-2, 67e).

Le dernier quart d’heure était encore assez disputé, mais les jeunes Bisontins ne lâchaient rien et manquaient même plusieurs fois la balle du break, face à des Neversois qui auront eu le mérite d’y croire jusqu’au bout.

Malgré la victoire, le coach Goujon avait « un sentiment assez mitigé ». « On gagne contre un concurrent direct, mais j’ai été déçu du niveau de mes joueurs, qui ne se sont pas montrés à la hauteur. On a montré de la solidarité mais il faudra être plus ambitieux et matures à l’avenir, pour ne pas jouer que la neuvième ou dixième place. J’attends beaucoup mieux et une prise de conscience. »

Benjamin Gonnot








ESPACE PUB

Besançon FC