Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

FIL INFOS





Posté le 03/03/2019

Humeur Jamais démodés, les plaisirs simples


Par Maxime Chevrier


Il flotte, dans ce groupe à part, un parfum de colonie de vacances. Et ça fait tellement du bien à voir. Heureux d’être ensemble, ces garçons ont le plaisir communicatif. A Auxerre, ils ont même réussi l’exploit de dérider, en pleine causerie (exploit !), un Hervé Genet qui, quand il est inspiré, sait comme personne vous monter les poils. Des rires avant la rencontre et surtout après. Cette joyeuse bande conjugue décidément au plus-que-parfait cette idée que bien faire son travail est un but, autant qu’aimer le faire est une récompense.

Cette récompense actuelle, le Besançon Foot l’a provoquée, par ces choix. Bien lui en a pris, d’investir sur des gens fiables. Depuis deux saisons, c’est par exemple un staff, qui incarne, sans cesse, cette fiabilité. Depuis l’été dernier, ce sont aussi des recrues qui, par leur savoir-être, ont radicalement changé la face de cette équipe. Et puis, depuis le départ d’une aventure incertaine, il y a surtout un président, qu’Hervé Genet a rejoint, en 2014, pour l’aider à enfin sortir du niveau Ligue. Ce samedi, Carl Frascaro a vécu ces petits instants de bonheur, qui font tenir un dirigeant, face à la pénibilité plus régulière.

Au moment du but égalisateur de Madjid Mebrak, tous les joueurs se sont rassemblés vers lui, au poteau de corner, d’où il suivait les derniers instants, en passionné qu’il est. Cette « famille », sur laquelle n’a pas voulu badiner le coach, s’est encore retrouvée. Quelques instants après avoir quitté l’Abbé Deschamps, le ventre à peine rempli d’un sandwich délicieusement mauvais, le président a voulu convier tout ce petit groupe dans un fast-food voisin. Sous les yeux du coach auxerrois, en famille, la délégation bisontine a voulu partager ce qu’elle a profondément en elle : l’authenticité. Qu’elle reste intacte, elle vaudra toujours de l’or.








ESPACE PUB

Besançon FC