Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

FIL INFOS





Posté le 03/03/2019

R1 : le redressement est spectaculaire



Sixième match consécutif sans défaite, pour les garçons de Nabil Bouhi. Ce dimanche, c’est Roche-Novillars, amoindri, qui en a fait les frais, en étant étrillé (7-0) par une réserve bisontine qui a le vent en poupe. Pourvu que ça dure.



Un match à sens unique, du début à la fin. « On n’a pas gagné quoi que ce soit, le chemin est encore long, mais vu d’où l’on vient, ça fait du bien » confiait Nabil Bouhi. Le technicien bisontin peut être fier de la saine réaction d’un groupe, bien vivant, « qui a pris conscience de l’urgence de la situation, à la trêve ». La série en cours vaut tous les discours. Depuis décembre, la réserve du Besançon Foot a carrément un parcours de champion (quatre victoires pour deux nuls).

Une dynamique qui semble justement échapper à Roche-Novillars, qui n’y arrive plus depuis la reprise. En concédant leur quatrième revers de suite, les protégés de Mickaël Paget ont carrément lâché prise, laissant leurs supporters interrogatifs. Venue avec une équipe remaniée, l’ERN n’aura en fait jamais existé à Saint-Claude. Une fois la partie relancée, après une précoce interruption due à la blessure malheureuse d’Elie Dussouilley, à qui ce succès doit également être dédié, les « Bleus », dominateurs, ont déroulé.
 

Le quadruplé d’un insaisissable Atangana


Tout en toucher, Adjoudj avait ouvert le score, en repiquant axe et en enchaînant, à l’entrée de la surface, une frappe décroisée qui faisait mouche (1-0). En confiance, les locaux appuyaient. Et si Osse n’avait pas le geste adéquat, Atangana, en fin de mi-temps, se chargeait, à lui seul, de couler cette formation rochoise. A 3-0 à la pause, la messe semblait dite, d’autant que le même Atangana, au retour des vestiaires, y allait de deux nouvelles réalisations, pour signer un quadruplé qui confirme, à ce niveau, le potentiel côté insaisissable de l’attaquant bisontin.

Remplaçant, le jeune Belhadj, lui aussi, se distinguait en signant un doublé, qui donnait, au score, des proportions assez invraisemblables à la base (7-0). Superbe, cette victoire (NDLR : la quatrième de rang sur un synthétique de Saint-Claude qui redevient imprenable, à l’instar de la première partie de saison 2017-2018) permet au Besançon Foot de complètement recoller à ce lot d’équipes appelées à jouer le maintien. Une précision qui vient étayer la nouvelle demande de confirmation, qu’a directement appelé Nabil Bouhi, après la rencontre. Dans deux semaines, après un week-end de repos, cette équipe aura un sacré défi chez le leader Valdahon/Vercel. Presque le dessert avant le hors d’œuvre, puisqu’une déterminante série (4 Rivières, Vesoul et Belfort) suivra après. Si elle s’aborde avec cet état d’esprit, de belles choses pourront s’augurer.

M.C.


Besançon Football


Adjoudj, premier buteur du jour, et les Bisontins ont enchaîné avec un nouveau résultat positif. Photo M.C.






ESPACE PUB

Besançon FC