Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

FIL INFOS





Posté le 02/09/2017

La belle éclaircie de la réserve



Après être passés tout près de la victoire, lors des deux premières journées, les Bisontins sont logiquement allés cueillir cette récompense, ce samedi soir à Lons-le-Saunier (1-2). Réconfortant.



Il fallait ça pour marquer positivement une entame de saison où ce groupe avait affiché des valeurs intéressantes. « Il faut le prendre comme une belle récompense de tous les efforts effectués depuis la reprise ». A l’image de son groupe, Nabil Bouhi a apprécié, à sa juste valeur, le premier succès officiel de la saison. La réserve du Besançon Foot aurait d’ailleurs tort de « faire la fine bouche », comme l’indique son entraîneur.

Lons-le-Saunier, qui en fera souffrir d’autres cette saison, a peut-être été pris au bon moment, alors que les Jurassiens, qui avaient mérité leur place à ce niveau, n’y ont été réintégrés que sur le tard. « Nos entrées en jeu, ajouté à leur coup de moins bien physique, en dernière partie de match, ont sans doute fait la différence » évoque le technicien doubiste.

Vraiment au bon moment…


Ce moment clé débute à l’heure de jeu. Après un premier quart d’heure de la seconde période à l’entier avantage des locaux. Il avait été parfaitement rentabilisé par Boillod qui avait assez rapidement remis les compteurs à zéro (1-1, 50e). Un coup dur que les Bisontins surmontaient avec autorité. Mieux, le remuant Barghouti faisait crier de joie son banc de touche, en apportant ce qui allait être le but victorieux (1-2, 61e). Car derrière, les « Bleus » tenaient bien leur affaire, malgré quelques situations pas forcément bien gérées en contre.

Lons, qui avait fini, les armes à la main, en infériorité numérique, avaient souvent subi les assauts offensifs de Cheikh. C’est lui qui avait d’abord mis les Jurassiens à la faute, permettant à Fainot de transformer un penalty à la demi-heure (0-1, 31e). « Même si l’on est retombé dans nos travers après avoir ouvert la marque, il y a là une vraie satisfaction dans la manière qui nous a permis de décrocher ce succès ». Pour Nabil Bouhi et son groupe, il tombe vraiment au bon moment, alors que la Coupe de France s’apprête à ralentir le rythme du championnat.

M.C.








ESPACE PUB

Besançon FC