Besançon Football - Site officiel du BF - Besançon Football

ACTUALITES





Posté le 14/09/2019

Coupe de France : Fontaine a l’eau à la bouche



Le Besançon Foot fait son entrée en lice en Coupe de France contre Fontaine-lès-Dijon, club côte-d’orien de R3, ce dimanche (15h). Une rencontre fort attendue du côté des Fontainois qui veulent prouver leur valeur et croire en leur chance, malgré l’écart hiérarchique.



Depuis le tirage de ce troisième tour, les nuits de Thomas Letrecher, le coach de Fontaine, en banlieue nord-ouest dijonnaise, doivent être agitées et perturbées, voire carrément blanches. Sûrement à cause de ces mille et une questions qui lui trottent dans la tête quand il pense à cette confrontation qui arrive, contre le voisin bisontin, qui ferait presque figure d’ogre.

« C’est sûr que j’aime à concevoir une sorte de scénario idéal où on aborde le match de la meilleure des façons en gardant nos cages inviolées, et puis où l’on marque finalement en toute fin de partie… » Avoir l’espoir, croire en son équipe et échafauder ainsi les conditions nécessaires à un exploit, il ne sera pas le premier, ni le dernier entraîneur à qui cela arrive. Pour le coach fontainois, ses joueurs entrent dans cette catégorie qui fait d’eux des « compétiteurs qui jouent pour la gagne » dans une compétition qui a vu, plus d’une fois, les différences hiérarchiques être allègrement piétinées par la seule rage de vaincre. Mais dans le même temps, une certaine prudence s’impose, malgré tout. « On a conscience de tomber sur un gros et c’est plutôt une bonne chose que cela arrive à ce stade de la compétition. Quoi qu’il arrive, on n’aura pas de regrets à avoir.»
 

« Un bon challenge »


Du côté du président de Fontaine-lès-Dijon, Jérôme Majnoni, confiance, décontraction et bonne humeur sont également de mise. « On est très content de recevoir une N3, tous les joueurs sont motivés et feront de leur mieux. C’est un bon challenge. » Et il est vrai que ce match de coupe s’apparentera à un petit ballon d’oxygène « qui fait sortir du quotidien du championnat », que les Fontainois n’ont d’ailleurs pas trop mal débuté, occupant une honorable cinquième place. « Ce match contre le Besançon Foot va aussi nous permettre de nous tester, on a tout à y gagner, en prenant du plaisir contre une équipe sans doute plus forte, mais que l’on ne va pas hésiter à aller titiller. »

Une rencontre également placée directement dans cet « esprit festif », si propre à la Coupe de France, où le club « va pouvoir impliquer et mobiliser du monde, comme les jeunes licenciés et leurs parents » pour l’organisation globale de l’événement. En définitive, un match très important pour la vie du club côte-d’orien, et qui rend le président fontainois « impatient », forcément. Mais qui tient à conclure, sur une note de fairplay: « On est ravi d’accueillir Besançon et que le meilleur gagne ! »
 
Les Bisontins sont donc attendus, et devront impérativement aborder la rencontre sans cette once de condescendance, parfois pointée pendant l’avant-saison par leur coach, Hervé Genet, tout en se souvenant du fameux adage « Il faut toujours se méfier de l’eau qui dort… »                                                                                                                 

Benjamin Gonnot


Besancon Football








ESPACE PUB

Besançon Football




© 2017 / Besançon Football - Tous droits réservés